Accueil du site > Archives > Autour de la civilisation anglaise : Richard Arkwright - Mars (...)

Autour de la civilisation anglaise : Richard Arkwright - Mars 2015

lundi 16 février 2015, par Webmestre

Nous étions 12 personnes à participer à cette présentation le lundi 09 mars 2015 à 20h30 en Salle Nosbaume -

Veuillez trouver ci-joint, la présentation de cette conférence.

Qui est Richard Arkwright ?

Né à Preston le 23 décembre 1732, mort à Cromford le 3 août 1792, dans le Derbyshire. Il est surtout connu pour les machines qu’il a inventées et qui ont, sinon permis, du moins accéléré à partir de Nottingham, la révolution industrielle. Il est souvent crédité de l’invention de la machine à filer (en anglais spinning frame, rebaptisée water frame après le passage à l’énergie hydraulique). Il breveta également une machine à carder, capable de transformer le coton brut en fil.

Autodidacte, son succès fut de parvenir, en combinant énergie, machinisme et main d’œuvre semi-qualifiée avec une matière première nouvelle, le coton, à créer plus d’un siècle avant Henry Ford une production de masse, celle du fil.

Les succès d’Arkwright furent largement reconnus. Il fut fait chevalier en 1786 et nommé grand shérif du Derbyshire en 1784. Il mourut à Willersley Castle, la demeure qu’il s’était faite construire au-dessus de ses usines de Cromford, le 3 août 1792 à l’âge de 59 ans, laissant une fortune de 500 000 livres sterling. Il fut enterré à l’église St-Giles de Matlock.

Arkwright s’avéra un homme difficile dans les relations de travail. Il racheta les parts de ses partenaires et continua à faire construire des usines à Manchester, Matlock, Bath, New Lanark . À la différence de beaucoup d’entrepreneurs, qui se voulaient non conformistes, il appartenait à l’Église anglicane.

L’Arkwright Society, mise en place au lendemain du second centenaire de Cromford Mill, est aujourd’hui propriétaire du site et travaille à la préservation de l’héritage industriel de la zone.

Documents joints